CENTAURÉE (PETITE) l’herbier des rituels et de la magie

CENTAURÉE (PETITE)

Nom latin:

Centaurium erythraea (Erythraea centaurium)

Nom(s) vulgaire(s):

Herbe à la fièvre, herbe à mille florins

Famille:

Gentianacées

Centaurée (petite) : Propriétés Magique

La petite centaurée renferme des substances (appelées « séco-irridoïdes »).

Aux propriétés toniques et stimulantes sur les sécrétions gastriques et l’appétit.

Selon une étude menée par des chercheurs turcs en 1991.

La plante serait anti-inflammatoire et antipyrétique, pour faire baisser la fièvre.

L’effet diurétique de l’extrait aqueux des sommités fleuries de la centaurée a été démontré par une étude marocaine de 2000.

En usage externe, la plante entre dans la composition de lotions capillaires anti poux et anti chute de cheveux.

Centaurée (petite) : Histoire

La petite centaurée doit son nom aux centaures, ces figures mi-homme mi-cheval de la mythologie grecque, instruits en médecine.

On l’utilise comme plante médicinale depuis le Ve siècle av. J.-C.

En Grèce Antique, on lui attribuait des vertus purgatives, emménagogues, bénéfiques pour les yeux et la cicatrisation des plaies.

CENTAURÉE

Centaurée (petite) : Comment la reconnaître ?

Les tiges de la petite centaurée peuvent mesurer jusqu’à 60 cm de haut.

Ses feuilles ovales sont longues et opposées.

Ses fleurs, petites et roses, poussent en cymes au sommet des tiges.

Ses fruits sont des capsules renfermant des graines.

 

Centaurée (petite) : Parties utilisées

Les sommités fleuries.

 

Centaurée (petite) : Précautions d’emploi

Les traitements à base de petite centaurée ne doivent pas dépasser 10 jours.

L’usage prolongé peut causer des irritations gastro-intestinales.

La petite centaurée ne doit pas être utilisée en cas d’inflammation des voies digestives.

 

L’herbier des rituels et de la magie

Planète: Soleil
Éléments: Feu.
Pouvoirs: Amulette, éloigner les serpents.

 

Fonctions magiques :

La fumée de la centaurée est censée éloigner les serpents.

Elle peut aussi servir à faire une amulette pour faire taire les médisances et les rumeurs.

Dans le langage des fleurs, la centaurée est le symbole du désir amoureux…

Un bouquet de fleurs à la fenêtre d’une jeune fille indique qu’elle est une étourdie !!!

Outre ces croyances et malgré le fait que la centaurée ne soit pas une plante aux vertus médicales exceptionnelles.

Elle apparait comme intéressante dans la médecine populaire et notamment pour sa faculté à soigner les yeux irrités.

On disait d’ailleurs de cette plante qu’elle soignait les yeux bleus par opposition au plantain qui lui, soigne les yeux sombres.

Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées avec des actions différentes sur l’organisme.

 

Attention :

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Cet article et écrit à titre d’information.

 

C.G.U

herbier des rituels et de la magie