BRUYÈRE l’herbier des rituels et de la magie

BRUYÈRE

Nom latin: 

Calluna vulgaris

Nom(s) vulgaire(s): 

Bruyère commune, béruée, brande, bucane, péterolle, grosse, brégotte

Famille: 

Éricacées

 

BRUYÈRE : Propriétés Magique

La bruyère était autrefois considérée comme une plante magique et d’augure, ayant des vertus protectrices.

Aujourd’hui, elle est reconnue pour ses propriétés diurétiques, son effet antiseptique urogénital et son action dépurative.

Elle permet également de soigner les rhumatismes et les engelures.

 

Bruyère : Histoire

La bruyère est très commune en Europe.

Elle a toujours été utilisée en médecine traditionnelle contre les maux des voies urinaires.

Durant la Première Guerre mondiale, elle fut employée comme substitut au thé et au houblon.

BRUYÈRE

Bruyère : Comment la reconnaître ?

La bruyère une plante qui mesure 20cm à 1m de haut.

Ses tiges sont des rameaux courbes, de couleur brun rougeâtre, portant de nombreuses petites fleurs roses ou violettes en forme de cloche.

Ses feuilles sont petites, pointues et imbriquées les unes dans les autres.

Les fruits sont des capsules globuleuses.

 

Bruyère : Parties utilisées

Les sommités fleuries.

 

 

Bruyère : Précautions d’emploi

L’usage de la bruyère n’entraîne aucun risque connu à ce jour aux doses recommandées.

 

L’herbier des rituels et de la magie

Planète: Vénus
Éléments: Eau.
Pouvoirs: Chance, beauté, conjurer les fantômes.

 

Fonctions magiques :

 

<span[écrit par lampere alexandre]/span>Sous forme d’encens la Bruyère favorise la chance aux jeux de hasard et assure la protection du joueur.

Selon la tradition prendre son bain avec des fleurs de Bruyère pendant un an, à la lueur d’une bougie rose, tous les jours, assure une beauté durable.

Les fleurs de Bruyère étaient aussi réputées pour protéger les jeunes filles contre le viol.

Celles ci devaient pour cela remplir, à la Pleine Lune,  un petit sac blanc de fleurs de Bruyère qu’elles portaient par la suite sous leurs vêtements.

Lorsqu’elle est brûlée à l’extérieur avec de la fougère elle est censée attirer la pluie.

Enfin la Bruyère a été longtemps utilisée pour conjurer les fantômes.

 

Attention :

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Cet article et écrit à titre d’information.

 

C.G.U

herbier des rituels et de la magie