herbier des rituels et de la magie

herbier des rituels et de la magie

 

Les plantes utilisées pour les sortilèges ne doivent en aucun cas être consommées.

Il est important de rechercher la meilleure qualité possible, non traitée, de préférence fraîche (mais il est aussi possible d’employer des plantes séchées).

 

Elles se décomposent en quatre sortes :

Les feuilles, pour les sortilèges de magie blanche.

Les fleurs, pour les sortilèges de magie rouge,

Les graine, pour les sortilèges de fécondités.

Les racines, pour les sortilèges de magie noire.

 

herbier des rituels et de la magie

Recherche par ordre alphabétique


D


 

 

L’homme a, depuis la nuit des temps, cherché à obtenir des résultats surnaturels au-delà de sa portée physique.

Que cela soit au travers les civilisations grecques, romaines, égyptiennes, arabes, maya, celte etc…

Nous retrouvons l’utilisation des plantes, des racines, des feuilles, des baies ou des fleurs.

Que cela soit à des fins thérapeutiques ou magiques.

Tout est à la portée de vos mains.

Il existe dans nos bois et dans nos champs une multitude de plantes et d’herbes utilisées en magie blanche.

Ce serait trop long de toutes les citer ici, mais la plus recherchée des plantes aux vertus extraordinaires restera toujours.

 

Pour la sorcière, la célèbre Mandragore.

La nature vous offre tout ce dont vous avez besoin.

Les plantes, par leur composition et leurs vibrations, aident à améliorer votre santé.

Rendent la vie plus agréable ou permettent de réaliser les rêves les plus secrets…

Les futures sorcières confirmées apprennent, durant leur initiation, à connaître les signatures cosmiques des herbes.

Et donc à travers celle-ci, elles découvrent aussi les pouvoirs magiques qui y sont cachés…

Attention :

Les plantes ne sont pas des remèdes anodins.

Ne jamais dépasser les doses indiquées.

Cet article et écrit à titre d’information.

 

C.G.U

Potions magique et philtre d’amour

Grimoire Sorcellerie gros sel

rituel-Professionnel (Travail, examen…)