Le bon quantique.

Le bon quantique.

 

Voici d’abord, la définition classique en physique.

Un bon quantique est un changement brusque de l’état d’un système quantique de manière pratiquement instantanée.

 

Au niveau de l’atome.

 

Le bon quantique est, dans un atome, le passage d’un électron d’un état d’énergie donné à un état d’une autre énergie.

De même, un saut de l ‘électron ou du proton qui change d ‘orbite instantanément, pas de manière linéaire.

Il rentre ainsi en contradiction avec une description classique dans laquelle l’énergie serait distribuée continument.

Les sauts quantiques sont la cause unique des émissions électromagnétiques, y compris la lumière, qui se font sous forme d’objets quantifiés appelés photons.

Dans les systèmes physiques réels, un bon quantique ne correspond pas à un changement important, et peut être de fait très insignifiant.

Un bon exemple peut être donné à partir du modèle de Bohr de l’atome d’hydrogène est une théorie qui appartient au domaine de la physique chimie.

Établie sur le modèle planétaire de Rutherford, cherchant à comprendre la constitution d’un atome.

Et plus particulièrement, celui de l’hydrogène et des ions hydrogénoïdes (ions ne possédant qu’un seul électron).

Cette théorie a été élaborée par Niels Bohr en 1913 et rencontra un succès immédiat car expliquant de manière simple les raies spectrales des éléments hydrogénoïdes tout en effectuant un rapprochement entre les premiers modèles de l’atome et la théorie des quanta.

Ce modèle sera généralisé au cas des électrons relativistes par Arnold Sommerfeld afin d’écrire de façon quantitative la structure fine des lignes spectrales de l’hydrogène.

Cependant, cette théorie ne peut expliquer le spectre d’éléments à plusieurs électrons (comme celui de l’hélium), ni la nature des liaisons chimiques, elle sera finalement remplacée par la mécanique quantique en 1925.

Le modèle de Bohr reste un modèle simple et pratique pour aborder la quantification des niveaux d’énergie, il est toujours enseigné en cursus de physique à l’université.

Les déplacements d’énergies observés, associés avec les différences d’énergie entre les états quantiques (sauts quantiques), couvrent un large ensemble allant du petit au grand (lorsqu’ils sont comparés avec l’énergie nécessaire pour éjecter un électron).

 

Comment utiliser la physique quantique dans sa vie de tous les jours ?

 

Tout d’abord c’est ce qui va faire que, dans une période de difficulté, il y a des gens qui vont réussir dix fois mieux que les autres.

C’est parce qu’en fait leur système de réflexion branché à l’idéeosephère, car les idées planent autour de nous.

N’avez-vous Jamais eu une idée et un jour vous voyez qu’une personne la sortie avent vous !

En plus, ce qui est bien dès que vous commencez à comprendre ces choses-là.

C’est que plus il y a de gens en période de difficulté, plus il y a de quoi avoir une croissance rapide.

 

Pourquoi ?

 

Quand on parle de difficulté, de quoi s’agit-il ?

C’est la somme des individus qui sont en période de difficulté.

Un pays est en difficulté parce que les gens sont en difficulté.

Ce n’est pas l’inverse, ce n’est pas parce que le pays est en difficulté que les gens sont en difficulté.

C’est parce que la plupart des gens sont en difficulté que ça se propage.

Ce qui veut dire que si vous changez vos comportements et vous devenez une nouvelle personne, vous accélérez tout.

Ça, c’est la théorie.

Comment devenir une meilleure version de moi-même, qu’est-ce qui fait qu’on fasse à un bon quantique ?

Il y a plusieurs principes c’est-à-dire de penser à ce que vous voulez devenir et d’y mettre de l’intention, régulièrement.

Expérimentez de nouvelle expérience ce que vous ne connaissez pas.

Un bon quantique peut se produire uniquement dans un espace nouveau de votre vie.

Restez à faire ce que vous faites d’habitude dans votre vie, rencontrez toujours les mêmes personnes.

Faites toujours les mêmes choses, et ce sera un fantasme d’espérer avoir tout à coup un bon quantique.

Regarder vous-t-elle que vous été aujourd’hui et celui que vous voulez devenir demain recardé l’escalier de votre réussite sociale.

Visualiser les marches à gravir, comment ?

Par exemple vous voulez devenir artiste peintre.

Pour cella vous vous dite je ferai bien une école de penture les beaux ares, école boule.

Oui m’ait on ne rentre pas comme ça dans ces écoles il faut c’est entré et de l’argent comment dois-je procéder ?

D’abord allez dans les milieux ou on voie des artistes peintre qui sont déjà en activité expo d’art, conférence sur l’are, atelier.

Ensuite trouver plusieurs emplois ou activité qui vont vous permettre de maitre l’argent de cote pour payer vos cours.

Là ce n’ait qu’un exemple il y a bien sûr plain d’autre méthode.

 

Et puis le bon quantique !

 

Vous montez une marche dans votre escalier, vous commencez à voir les marches suivent.

Vous voyez des opportunités et encore des opportunités.

Et ce n’est pas simplement que vous les cherchez, vous voyez ces opportunités dans tout ce qui vous arrive.

Vous libérez votre créativité parce qu’autour de vous.

Peu importe ce qui arrive de facile ou difficile, de compliqué ou non.

D’agréable ou désagréable, de bien ou mal, tout devient source d’opportunités.

Le bon quantique

 

Pratiquer la loi d’attraction

 

Maintenant que vous avez compris ça, que vous avez défini vos rêves, que vous avez utilisé les principes qu’on a vus dans mes écrits.

Vous allez commencer à passer du temps, régulièrement, tous les jours, à imaginer la vie que vous voulez créer dans le futur, en la ressentant.

 

À partir de là, qu’est-ce qui se passe au niveau quantique ?

 

Votre système nerveux va créer les connections neurologiques pour vous aider à changer la chimie de votre corps.

Quand vous pensez à vos rêves, vous êtes dans une bonne énergie.

Et plus vous êtes dans une bonne énergie face à vos rêves, plus vous êtes en train de devenir la personne que vous serez dans cinq ans, en capacité de réaliser ses rêves.

En fait, plus vous pensez et ressentez ce que ça fait d’être la personne qui est dans cinq ans, plus vous devenez la personne qui est dans cinq ans.

Donc plus vous pouvez créer les résultats que vous voulez avoir dans cinq ans.

Ça paraît magique, mais c’est comme ça que ça se passe.

Ensuite, à partir de la chimie, c’est-à-dire des émotions, vous allez vous demander quels sont les comportements que cette personne a, donc vous, dans cinq ans.

 

Quelles sont ses croyances ?

 

Quelles sont les phrases qu’elle se répète à l’intérieur d’elle ?

 

Plus vous allez faire ça, régulièrement et tous les jours.

Plus vous téléchargerez l’information du futur pour l’intégrer dans le présent et devenir la personne qui sera capable de réaliser ses rêves et pratiquer le bon quantique.

© 2017-2020 Œuvres de l’esprit tous droits réservés conformément aux droits de l’homme.